Estimez la quantité dont vous avez besoin

Calculez votre volume :
Saisissez votre volume :

Poids total : 0.00 Tonnes

You are currently viewing Notre Gamme “BétonMaster”, nos bétons bas et ultra bas carbone

Notre Gamme “BétonMaster”, nos bétons bas et ultra bas carbone

BétonMaster

Bronzo Perasso poursuit constamment ses recherches avec des formulations de bétons qui permettent de réduire l’empreinte carbone.

Notre identité visuelle évolue avec de nouveaux noms de produits, SmarTech pour le béton d’ingénierie et BétoPerf, pour le béton à approche performantielle.

Ces bétons font partie de la gamme “BétonMaster, béton à haute valeur ajoutée”, tout comme nos bétons écoresponsables : Thermeco, notre béton isolant et DrainaBéton, notre béton drainant.

Les bétons SmarTech et BétoPerf nécessitent une méthodologie différente et des tests plus approfondis que les bétons classiques, mais offre un rendu similaire à des bétons standards en termes de pompabilité, de rhéologie et de résistances.

SmarTech, un béton très bas carbone

Un béton d’ingénierie peut être utilisé sur proposition de l’entreprise.

Ce béton permet une réduction de l’empreinte carbone (jusqu’à 42% de CO2) par substitution de 50% du ciment par du laitier de hauts-fourneaux.

L’étude préliminaire réalisée en laboratoire est destinée à vérifier les performances et la robustesse de la composition en prenant en compte la variabilité quantitative et qualitative des constituants.

Nous avons utilisé du béton d’ingénierie, SmarTech sur des ouvrages structurels marseillais, pour la rénovation et l’extension de Kedge Business School (4000 m3 de béton) et la Cité Scolaire internationale Jacques Chirac.

BétoPerf, le béton ultra bas carbone de Bronzo Perasso

Le béton à approche performantielle, offre la réponse la plus aboutie en matière de réduction de CO2 par substitution du ciment par une ou plusieurs addition(s) ayant des propriétés de liant hydraulique.

La formulation et l’application de ce béton nécessite une méthodologie rigoureuse ; en effet, il est nécessaire de réaliser des études préliminaires puis une validation spécifique de performance de durabilité.

Les additions possibles et normalisées pour remplacer le ciment sont :

  • Le laitier des hauts-fourneaux (sous-produit de la métallurgie)
  • Les cendres volantes (déchets des centrales thermiques)
  • Le métakaolin flash (issu de gisement argileux)
  • Le filler calcaire (broyage très fin de la roche calcaire).

Des épreuves de convenances doivent être effectuées et validées par un laboratoire accrédité et des essais de contrôles seront nécessaires lors des périodes de livraison sur les chantiers.

Les étapes de la mise en œuvre de ce béton sont plus longues, mais permettent d’arriver à une réduction de 130 kg de CO2 au m3 (soit – 55% d’économie de CO2).

L’utilisation de SmarTech et BetoPerf nécessitent l’acceptation de toutes les parties prenantes : producteur, prescripteur et utilisateur.

Laisser un commentaire

×
×

Panier